Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 09:12

Cycles : le point de vue de Walter Bressert.

 

Walter Bressert a développé toute une théorie sur le trading à base de cycle.  A vous de vous faire une idée, son site : www.walterbressert.com/

 

Selon lui, les marchés ont un cycle dominant compris entre 14 et 25 barres et pour la plupart entre 18 et 22 barres, soit en moyenne 20 barres.  Les cycles se mesurent de  creux à creux.   Pour identifier les cycles, il utilise une moyenne mobile de même longueur que celle du probable cycle (on tatonne un peu, mais on prend en général 20 pour commencer).  Ensuite Bressert décale cette moyenne  au milieu du cycle en la reculant de (période/2) barres, donc pour une moyenne 20, on recule de 10 barres.  Il affiche alors l'écart du cours avec cette moyenne décalée.  L'indicateur DPO (Detrended Price Oscillator) est conçu pour cet usage.  Un exemple sur le CAC :

 

hk62.gif

hk63-copie-1.gif

Avec dans l'ordre, le cycle Prorealtime, le Detrend10  (un indicateur à ma sauce), le Detrend14, le Detrend20 et enfin le DPO20Close Prorealtime.  On peut ainsi visualiser les cycles du passé, malheureusement de part sa construction, l'indicateur s'arrête x barres avant la barre actuelle : ne nous renseignant pas précisement sur la phase en cours.  Il ne reste plus qu'à trouver un oscillateur qui nous renseigne sur le cycle en temps réel et pas uniquement sur ceux du passé.

 

hk64.gif

 

Ici, on voit que l'écart entre les creux, varie de 15 à 22 barres.  On peut  en déduire  les cycles précédents.

 

Bressert préconise d'utiliser le RSI3M3 comme oscillateur pour identifier le cycle.  Pour le construire, il applique une moyenne3 à un RSI3.  Il construit également un Detrended RSI qui est l'écart entre le RSI3M3 et une moyenne5 de celui-ci.

 

Voici une comparaison des différents oscillateurs superposés au Detrend20 : en 1, le Detrended RSI, en 2, le RSI3M3 et en 3, le cycle Prorealtime.

 

hk65.gif

 

Toujours les mêmes problèmes : les périodes de range ou de trend et l'intervention  contre tendance.

 

Walter Bressert génère automatiquement des signaux de trading avec le setup suivant (pour l'achat) :

- le RSI3M3 est sous le niveau 30.

- le RSI3M3 se retourne et la barre qui provoque ce retournement est marquée.

- un ordre stop à l'achat est entré  au-dessus du high de la barre marquée.

- une fois l'achat effectué, un ordre stop est passé sous le prix le plus bas du creux du cycle.

Un exemple sur le CAC :

 

hk66.gif

 

En haut, le RSI3M3 avec le signal, et en bas, le Detrend20 avec les creux de cycles.  Les signaux a,b,c,d,e, et f interviennent près d'un creux du cycle.  Le signal g ne se déclenche pas (high non dépassé), 5 signaux sur 6 déclenchés peuvent être gagnants.  Le système ne donne pas de signal lorsque le trend est fort (par exemple en h).  Dans ces cas là Bressert conseille l'emploi du DetrentedRSI, encore faut-il repérer les tendances fortes.  De plus, je trouve que le lag est plus important ainsi que le nombre de signaux.  Selon Bressert, il est plus efficace (je n'en doute pas) d'intervenir dans le sens du trend.  Pour le déterminer, il affiche deux EMA's (par exemple 25 et 50) ou alors il prend le cycle de l'UT supérieure (cycle primaire).

 

 

Je reviendrai sur le système développé par Bressert avec des stochastics lissés.

Partager cet article

Repost 0
Published by hk_lisse - dans Les Cycles
commenter cet article

commentaires